Home » Actualités » Motaz Azaiza a capturé la souffrance de Gaza. Mais « rien n’a changé ».

Motaz Azaiza a capturé la souffrance de Gaza. Mais « rien n’a changé ».

[ad_1]

Lorsque la guerre a éclaté à Gaza le 7 octobre, Motaz Azaiza, un photographe palestinien, a tourné son appareil photo pour couvrir la douleur et les pertes dans un territoire assiégé. Ce faisant, il a attiré des millions d’adeptes, documentant la guerre tout en essayant d’y survivre.

[ad_2]