Home » Écologie » Le Marché Du GPL En Europe

Le Marché Du GPL En Europe

Dernièrement plusieurs villes pensent à l’interdiction des véhicules à moteur diesel, ce carburant à haute teneur en CO2 et extrêmement polluant.

Pourtant, cela ne s’avère pas être le cas pour un carburant qui, malgré de nombreux avantages, a longtemps été un choix bizarre et n’a pas réussi à s’imposer dans plusieurs pays. C’est dans cet esprit que plusieurs constructeurs ont récemment lancé des voitures équipées d’un système GPL monté en usine pour voir s’il est possible de vivre avec le temps.

Les spécialistes de GPL disent que le marché européen n’a jamais eu l’aide du gouvernement au début des années 2000, qui, après avoir soutenu INITIALEMENT une poussée vers l’adoption de GPL comme carburant ordinaire.

Dans toute l’Europe aujourd’hui, le GPL est toujours un carburant minoritaire. Il est le plus populaire en Pologne, suivi par l’Italie, où 5% des voitures et des camions du pays sont alimentés au GPL, ce qu’est équivalent à 2,2 millions de véhicules au total.

Le GPL en Italie et en Belgique a connu une croissance notable dans l’adoption du carburant.

Dans l’UE, il y a un choix raisonnable, y compris une large gamme de modèles Dacia et Opel, ainsi que des offres comme la gamme Subaru et l’Alfa Romeo Mito. Ces voitures bicarburant sont plus chères que les modèles standard, et même avec les prix du GPL à 73p le litre. Actuellement Dacia propose des groupes motopropulseurs GPL sur certains marchés d’Europe continentale.

Néanmoins, une nouvelle ouverture pour le GPL en europe semble toujours plus prometteuse dans le secteur commercial, car les hybrides à portée étendue semblent être un bon pari pour les taxis et les véhicules de livraison commerciaux, qui doivent être aussi peu polluants que possible.

Aussi le fabricant de camions néerlandais Emoss, qui produit des véhicules de livraison entièrement électriques et des semi-remorques REx, a mis au point un nouveau modèle REx, qui est le premier «camion GPL électrique à autonomie étendue» au monde. Il utilise un moteur de 2,0 litres fonctionnant au GPL et entraînant un générateur qui entraîne un moteur électrique. Des batteries lithium-ion de «qualité militaire» sont accrochées de chaque côté du châssis, offrant une autonomie de 40 miles seulement.

Pour avoir plus d’informations sur le GPL visiter le site autogas.be

About

Laisser un commentaire